webleads-tracker

Quel retour sur investissement attendre, en utilisant un compacteur Smart pack ?

Laisser un commentaire

 

Quel retour sur investissement attendre, en utilisant un compacteur Smart pack ?

Cinq sites Elior Concessions, en France,  ont été équipés de SmartPack, des compacteurs poubelles , automatiques. Un an et demi après, le retour sur investissement a été atteint avec de nombreux autres bénéfices comme une plus grande efficacité, un gain de temps et  une démarche environnementale croissante.

Retour sur investissement du compacteur Smart Pack :

 I- Améliore l’image générale du site :

  • Pas de fuites, d’écoulements ni de débordements hors de la poubelle.

  •  Réduction du nombre de poubelles dans les restaurants permettant d’augmenter l’espace restauration disponible.

  • Amélioration de l’accès pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite, (puisque la trappe à déchets s’ouvre automatiquement).

  • smartpack

 II- Améliore le rendement et le gain de temps :

  • Les poubelles ont besoin d’être vidées seulement deux fois par jour, ce qui améliore le rendement.

  • Le volume des déchets est réduit, les compacteurs sont vidés jusqu’à huit fois moins.

  • Cela prend moins de temps pour les employés qui peuvent se concentrer sur des tâches plus productives et les besoins de la clientèle.

III- Réduit le volume de déchets :

  • Une économie qui peut représenter jusqu’à 40% sur le coût de la collecte des déchets réalisée grâce au contrat cadre Elior.

  • Une économie réalisée de 10 à 20 %, par l’intermédiaire de contrats de prestation de déchets indirects.

  •    8 fois moins de sacs poubelles.

  • Une économie réalisée de 10 à 20 %, par l’intermédiaire de contrats de prestation de déchets indirects.

 

IV- Une démarche environnementale croissante :

  • En compressant les déchets avec le SmartPack, celle ci réduit les émissions de CO2 liées au ramassage des poubelles par les camions de collecte.

Rapide retour sur investissement avec le compacteur Smart Pack

 Le retour sur investissement du matériel s’est effectué en moyenne sur un an et demi.